Remich, l’antique Remacum des Romains, fut dans le passé une petite bourgade de pêcheurs et bateliers. Elle fut aux cours des siècles à maintes reprises mise en cendres par les conquérants de la région mosellane, ce qui entraînait la construction de remparts, dont on peut encore voir les vestiges à l’heure actuelle. Mais aujourd’hui, Remich justifie avec fierté sa renommée.

Remich est une petite ville touristique, située sur la route européenne Sarrebruck-Luxembourg. Ville prospère, centre commercial et administratif, Remich est nichée dans un sublime panorama de vignobles et de forêts touffues, qui l’entourent comme un amphithéatre. Au bord de la Moselle, une promenade longue de 3 kilomètres, sous les tilleuls et les cerisiers aux senteurs parfumées, incite à suivre des yeux le passage des nombreux chalands et bateaux de plaisance.

La fontaine « Bacchus » de l’artiste luxembourgeois Will Lofy offre un peu de fraîcheur pendant les chaudes journées de la belle saison. Regardons de prés Remich la charmante, où il fait bon rêver en flânant dans les vieux quartiers pittoresques aux ruelles tortueuses reflétant un passé millénaire. Le fouillis de ses toits s’abaisse jusqu’au rivage, prés du grand pont aux arches élégantes. Les vestiges des fortifications témoignent d’un passé historique chargé.

Par la Porte St Nicolas, érigée en l’honneur du saint patron des pêcheurs et des bateliers, dans la Rue St Nicolas avec sa Vieille Tour, la promenade nous emmène dans la Rue St Cunibert, où se trouve la maison natale de ce saint homme, qui fut au 7e siècle archevêque de Cologne et conseiller royal. Notre promenade nous fait ensuite découvrir le cœur de Remich, avec ses artères commerciales piétonnes, agrémentées de belles fontaines, mais aussi ses petites places et ruelles, qui sont parfois si étroites que l’on ne peut se croiser à deux personnes.

Le beffroi austère de l’église décanale, ensemble classé monument national, domine la ville et le parc Brill avec son étang, où nagent les canards sauvages, son aire de jeux, son plateau culturel et ses courts de tennis. La navigation touristique et de plaisance bat son plein sur les bateaux de croisière de tous les pays. Plus loin, au delà du bureau d’information touristique, se trouve une aire de jeux pour enfants gâtés et, dans un merveilleux cadre de verdure un superbe mini-golf ainsi qu’un train miniature pour le bonheur des plus petits.

Non pas loin de là, les sportifs peuvent profiter d’une piscine en plein air aux dimensions olympiques et à eau préchauffée.

Dans un rayon de 20 kilomètres de Remich, 4 autres piscines couvertes sont à découvrir, ainsi que le très réputé centre thermal de Mondorf-les-Bains. Les amateurs de sport peuvent également pratiquer le ski nautique, la pêche, faire de longues promenades sur des sentiers balisés, menant à de splendides points de vue sur toute la vallée de la Moselle.

La bicyclette est à l’honneur sur une piste cyclable aménagée tout le long de la Moselle luxembourgeoise et allemande. Un parcours de fitness invite les fanatiques de jogging dans la forêt communale. Les inconditionnels des jeux de chance trouveront deux splendides casinos dans un rayon de 10 kilomètres (Casino 2000 à Mondorf-les-Bains et Casino Schloss Berg à Nennig).

Pendant la belle saison se déroulent tous les weekends des sympathiques fêtes avec barbecue et flonflons au bord de la Moselle. Remich dispose d’une remarquable infrastructure hôtelière de premier ordre (150 chambres), d’une gastronomie très soignée et de belles terrasses. La ville se situe au carrefour de trois pays. Dans moins de 40 kilomètres à la ronde on trouve de merveilleux sites, dont la visite vaut le voyage ; pour ne citer que les villes de Luxembourg, Trèves, Saarburg, Sierck, etc. Remich constitue donc aussi le point de départ idéal pour faire des excursions. La ville reste toutefois avant tout le centre nerveux de la viticulture luxembourgeoise avec le siège de l’Institut Viti-Vinicole et de la Marque Nationale des Vins. De nombreuses caves à Remich (dont une souterraine) et dans les villages voisins invitent à une visite guidée et à une dégustation des meilleurs crus du terroir.

De même, les musées du vin et de la vie mosellane (Ehnen, Bech-Kleinmacher) valent le déplacement.

Remich est donc à juste titre « La Perle de la Moselle ».